Même si on ne présente plus Gamakatsu, marque Japonaise mondialement connue pour la qualité de ses hameçons, on ne l’attendait pas spécialement sur le terrain des cannes!

Nous avons été séduits par la gamme Akilas et nous vous proposons de regarder en détail le modèle 70ML qui correspond tout à fait pour les pêches de truite au leurre souple et au poisson-nageur.

La première impression est très bonne lorsqu’on ouvre le fourreau en néoprène où chaque élément trouve sa place…

On remarque d’emblée une finition très soignée. La finition mat anthracite avec des accents de rouge et d’or y est pour beaucoup. La poignée est entre autres très réussie. On a un talon hyper confortable « soft touch » et qui tombe parfaitement sous la main si on a besoin de forcer le lancer…

En la découpant on voit qu’il s’agit en fait d’un revêtement qui recouvre une classique poignée liège. Toujours est-il que c’est très agréable et doit vieillir moins vite que le liège, surtout sur cette partie du talon qui est forcément plus exposée à la terre et au mucus.

En remontant sur le talon on découvre un porte-moulinet Fuji monté sur une poignée liège. Le liège est de qualité tout à fait ordinaire mais il est parfaitement collé, et le porte moulinet ne présente aucun jeu…

La partie à visser est en carbone et réduite à son strict minimum, ce qui fait que l’index trouve naturellement position sur le blank, ce qui améliore les sensations (détection des touches mais aussi précision des lancers)…

Le diamètre de la canne est plutôt fin, l’enroulage du carbone inspire confiance et présente une grande résistance à la pression.

Un accroche leurre petit et discret est plutôt bien pensé (on a pas de gros leurres à y accrocher vu la puissance de la canne)…

Les graphiques sont plutôt réussis et toutes les infos y figurent….et la canne n’est pas vernie, ce qui préserve pas mal l’action.

On trouve ensuite un anneau de départ largement dimensionné pour limiter la fricition du corps de ligne au lancer. Il s’agit de Fuji Alconite série K. Les anneaux sont ensuite bien dégressifs et au nombre de 8, ce qui est parfait sur une canne de cette taille…

Le modèle testé est donc une 3-15g que le fabricant appelle mini-crank et softbait. Même si cette canne fera merveille sur les perches et les chevesnes au petit crank, nous l’avons eu dans le viseur pour les pêches de truite de début de saison. Cette canne en 2 brins égaux est donnée à 2m10 pour 126g, elle mesure en réalité 2m11 et pèse 123.9g. Une agréable surprise au final.

Avec un Action Angle de 73°, l’appellation Fast est également respectée…

Cela signifie aussi qu’on aura une action de pointe très agréable, sans être trop marquée, qui va apporter de la précision dans les lancers tout en assurant une belle réserve de puissance derrière.

Chargée à 345g:

Puis à 1kg120:

L’ensemble est plutôt bien équilibré avec un moulinet taille 2000, ce qui va permettre de pêcher aussi bien canne basse pour twitcher un poisson-nageur, que canne haute pour accompagner la dérive d’un leurre souple. D’une manière générale elle pêche très bien avec tous les poisson-nageurs de 5 à 8cm. Pour ce qui est des leurres souples, lagamme ira d’un LS de 4/5cm sur 3g, à un leurre de 6/7cm sur 7g. La longueur associée à cette puissance en fait une canne dédiée à la pêche des rivières moyennes à grandes.

Avec un prix de vente à 179€ on a sans conteste un beau rapport qualité prix pour celui qui veut une belle canne plutôt polyvalente dans un budget contenu.