Bonjour à tous

Il y encore 5 ans, je ne sortais jamais un leurre dur.

Deux raisons : 1° j’y croyais pas 2°j’en avais pas. Est ce que la raison 1 va avant la raison 2, je vous laisse choisir.

Evidement Il a fallu que je prenne une leçon de pêche par un ami avec son crank pour me dire qu’il fallait peut être en avoir un dans sa boite.Nous étions sur un herbier, moi je ramenais un shad en linéaire et je prenais un poisson par ci et un par là, alors que mon ami prenait à chaque fois des touches! Il arrêtait son leurre et au redémarrage, Bam ! il se faisait coffrer…La capacité de pause était le facteur déclenchant !

Le problème; quand vous voulez commencer dans les leurres durs c’est que ce n’est pas évident, car les bons leurres sont chers. Le panier moyen monte alors très vite. Nous allons traiter aujourd’hui du sujet des cranks!  Beaucoup de personnes ne franchissent pas le cap pensant qu’on ne peut pas se lancer si on a pas une canne en fibre, un moulin à ratio lent et putain de nylon qui fait des perruques!

Le matériel

J’ai commencé à pêcher au crank avec de la tresse et une canne spinning avec une action fast ; avec un moulin à ratio élevé et j’ai fait plein de poissons! J’ai juste un peu repensé mon matos. J’ai pris une canne assez light pour qu’elle ploie sous la contrainte du crank. J’ai ajouté un bas de ligne de 4 à 6 mètres en fluoro pour ajouter un peu plus d’élasticité . Enfin j’ai fait  attention à mouliner au bon rythme. Pour moi le bon rythme avec un crank c’est de toucher régulièrement le fond sans pour autant faire une tranchée.Attention cela ne veut pas dire qu’un crank doit toujours toucher le fond! Je dis juste que sur des leurre à moyenne et grande bavette je me sens en confiance quand je touche le fond de temps en temps… Pour obtenir cet équilibre c’est un mix entre taille de ligne, vitesse de récupération et type de crank.

Depuis; je me suis fait plaisir avec une canne fibre de chez St croix, que j’ai remplacé par une canne hybride fibre et carbon de chez North fork composite    avec un moulin profil rond et ratio lent (Daiwa Ryoga)  et je fais pas plus de poisson… C’est juste plus agréable si je décide de faire ça toute la journée avec des cranks qui plongent sous les 3 mètres….chose que je ne fais jamais sur nos biotopes français. Si vous péchiez le bass en Espagne je pourrais le comprendre….Le pire dans l’histoire c’est que je suis resté en tresse en corps de ligne car le fluro et le nylon pure, je perruque trop en casting au lancer. Je mets donc un bas de ligne de 6 à 8 mètres derrière mon crank pour donner de l’élasticité. Vous voyez tout le monde n’est pas Kevin Van Dam qui veux???

Donc juste prenez pas une trique pour pêcher avec un crank et vous aurez le bon matos pour en balancer régulièrement et être pêchant!

Les types de crank

On rentre dans le détail des familles et là je risque de froisser les experts!

1° le crank a toujours cette forme ramassée. Ce n’est pas parce qu’il a une longue bavette mais bien parce qu’il a ce corps ramassé. Vous pouvez avoir des leurres avec des longues bavettes et un corps fin et on va appeler cela des longbills minnow . Si vous souhaitez réviser votre vocabulaire je vous invite à aller faire un tour le site de luckycraft qui propose en bas de page un schéma très clair.  C’est ici

Pour moi il y a 3 familles de cranks! Les cranks avec une grande bavette , les moyennes bavettes et les petites bavettes (les square bills). Chacun étant fait pour nager à une certaine profondeur et avec un rolling particulier.

Les cranks que j’utilise

Première bonne nouvelle: un leurre dur coûte beaucoup moins cher qu’un leurre souple!

C’est incontestable vous pouvez prendre des centaines de poissons avec un leurre dur, chose que vous ne pourrez jamais faire avec un leurre souple.

Ci dessous  je ne vais parler que de que ce je connais et j’utilise…

1°Zipbait  B switcher 

Je pense que si je ne devais en avoir qu’un ce serait le Zipbait B Switcher 4.0 Silent. Car il à pour moi la taille idéal pour faire craquer broc/ perche / sandre/ bass. Il plonge vraiment bien mais ne tire pas non plus trop dans la canne. Profondeur de nage moyenne 4m

2° Bandit Series 300

Mon leurre à grosse perche préférée; malheureusement pas encore sur le shop de Sylvain (Sylvain si tu m’écoutes 😉 )! Il est plus petit que le Zipbait et un peu plus ramassé. Il a une nage qui desaxe plus que le b switcher et il a une profondeur de nage moyenne de 3 mètres

3° LUCKY CRAFT LC 1.5

On est là encore sur un leurre silencieux qui va descendre à un peu plus d’un mètre et qui à vocation à passer au dessus des herbiers .Donc une nage d’environ 1m.

Ci joint d’autres références avec lesquels vous pourrez pêcher les yeux fermés que j’ai dans mes boites mais qui ne font pas partie de mon Top 3

Perche prise au B-Switcher

Les couleurs

3 couleurs sortent du lot pour moi ! Le rouge pour l’écrevisse quand je vais pêche des structures de pierre. Le vert /transparent autour des herbiers; et le chartreux firetiger quand les eaux commencent à se teinter ou que le temps est gris et menacant.

Les animations

On ne jerk pas un crank, mais cela ne veut pas dire pour autant qu’on ne l’anime pas! Je dirais que tout l’art réside une fois de plus dans les pauses! J’aime varier mes vitesses, et surtout faire des pauses plus ou moins longue après avoir heurté un obstacle. J’aime aussi changer l’axe de ma canne, je suis sur mon profil droit puis je passe sur mon profil gauche. Une fois de plus j’essaye de mémoriser ce que je faisais au moment. de la touche!

Avec sou sans bille ?

Avec ou sans bille cela fera du bruit dans l’eau ! les poissons ne perçoivent pas le son comme nous. Ils perçoivent des fréquences…donc mon raisonnement est temps calme , crank calme….qu’est ce qu’un crank calme? Un cranck qui prends du prosac? J’ai pas de définition absolu, juste j’évite de prendre un truc qui fait des maracasses quand tu l’animes. Il n’y a pas de fondement mais j’aime bien soit pas de bille, soit un grosse bille. Je n’aime pas les sons aigues

Les types de postes

A part un herbier mega dense; les cranks sont  des passes partout! Perso j’adore les digueq de pierre et passer au dessus des herbiers! Mais vraiment c’est passe partout dans de nombreux cas.

Une pêche d’été ou d’hiver?

Les deux mon capitaine ! Juste il faut trouver des leurres avec des nages adaptées je dirais. Par exemple en été on peut partir sur un crank avec un très fort wobling, alors que en hiver je vais préférer un crank qui possède une nage beaucoup plus sérrée!

Une fois de plus je vous invite à regarder cette vidéo très détaillée sur le crank qui vous donnera des informations précieuses. Les américains pêchent le bass au crank en hiver. Chez nous ca parait sur réaliste!

Ci joint une liste de video à regarder si vous voulez allez plus loin

et une vidéo sur les cranks au printemps

Pour quel poisson?

Incontestablement la perche en premier ! Et je vous dirais le bass si nous vivions en Espage! ,(Même si nos voisins ne semblent pas le pêcher beaucoup comme cela! Le brochet, le chevesne et le silure sont aussi des poissons que j’attrape souvent ainsi également. Le sandre semble étonnamment moins réceptif ou alors je ne ne m’y prends pas bien.

Bref, tous cela pour vous dire que je pense qu’en France nous n’avons pas vraiment assez de leurres durs dans nos boites et encore moins de crank!

Let’s cranking