Bonjour à tous

Habituellement je pêche la région de St Malo, une des plus belles baies du monde ;-). Ci joint le lien de l’office de tourisme. Je ne sais pas comment faire plus lourd. Mais truc incroyable en tant que breton, j’ai décidé de découvrir par moi-même la Normandie. J’y ai souvent pêché mais j’étais toujours guidé par des amis.

« Quand revient le temps des vacances
Et qu’on peut sortir de chez nous (promenade)
C’est sous le beau ciel de la France
Que j’aime passer le mois d’août (sehr schön)
Je prends la Marne et puis Paris
Je fais la route sans détour
J’aime revoir la Normandie
C’est un pays où je reviens toujours »
https://youtu.be/JdDSraIVTdk

Bref, avec les grosses pluies les échos donnent une eau très troublée. Je vais donc chercher des eaux plus claires en faisant près d’une heure de route pour aller sur la région du Havre. C’est vraiment une côte inhospitalière. Pas de baie calme où l’on peut se réfugier comme en Bretagne et très peu de monde sur l’eau.

Je monte donc vers le nord. Je cherche à pêcher les épaves nombreuses dans la région. rapidement je suis intrigué par un phénomène vraiment étrange. Il y a du poissons fourrage partout !  Quand je dis partout c’est partout. Il y a de la nourriture partout. Ça commence à m’inquiéter car comment convaincre des bars quand il y a de la nourriture partout !

Je cherche donc à m’éloigner du blanc en allant pêcher des épaves un peu plus au large.

Je fais une première épave et c’est une première touche!  Un petit bar qui monte au bateau! Quelle joie de trouver des poissons dans un nouvel environnement. Ce n’est pas un gros poisson mais cela valide les échos. En l’occurrence des leurres avec des caudales fines et dans les coloris verts. J’insiste un petit peu mais je ne ferai pas d’autres poissons sur cette épave. J’en cherche donc une autre…

Le premier passage ne donne rien, mais de beaux échos me force à insister. Il y a de beaux poissons postés juste derrière l’épave. Le second passage est le bon !

En tournant sur la dérive je ferai 3 autres poissons maillés; mais une fois de plus il est temps de rentrer. Je n’ai pas fait une pêche incroyable, mais pour une première découverte en solo je suis plutôt satisfait. Il y a indéniablement un truc à faire!

Trois jours plus tard, j’ai un petit créneau pour sortir et c’est le célèbre duo des frères Carter qui va m’accompagner. Nous avons pour but de pêcher dans la zone entre le Havre et Fécamp. Un peu plus haut donc que ma dernière escapade. La mer et le courant sont contre nous et la progression vers le nord est vraiment compliquée.

Alors que nous faisons une première dérive sur une épave, mon œil est attiré par un rassemblement de mouettes au petit large! C’est vraiment étrange comme il n’y a rien pour tenir du poisson. A ma connaissance il n’ y a pas encore de chasse de thon dans la région? Evidemment le temps d’arriver il est trop tard.

Une autre chasse se forme à 100 mètres de nous, nous mettons les gaz. C’est une chasse de bars en pleine eau! une centaine de bars perce la surface. Je passe sur un casting jig pour atteindre les chasses de plus loin! Nous arrivons à nous en approcher suffisamment et nous sommes tous les 3 pendus

Ce ne sont pas des gros poissons mais l’euphorie du triplé est bien là !3 petits bars montent au bateau! Le problème avec les chasses c’est qu’on passe vite beaucoup de temps à courir après et que parfois, il n’y en a jamais d’assez grosses pour qu’on puisse les atteindre. D’un comme un accord nous décidons d’abandonner cette pêche « facile » pour gratter un peu les bordures ! Nous sommes au moment de l’étale; le moment parfait pour aller taquiner les bars dans les herbiers de bordure!

Nous avons rapidement des touches et Boris fait un joli poisson au one up. Nous sommes sur un petit plateau et pêchons entre 3 et 5 mètres d’eau! Nous alternerons leurres durs (Revenge Megabass ; Illex rerange ;varuna OSP) et leurres souples (Fiiish; One up et xLayer) avec de bons résultats.

C’est vraiment une pêche ludique que tout le monde peut pratiquer , sans être pêcheur de bar. Vraiment cet été je vous encourage à louer un bateau, un kayak, un pédalo et d’aller taper les bordures! Vous ne risquez qu’une seule chose; c’est d’y prendre goût !  Niveau matériel un fluoro en 30/100 une canne 10/28 gr en 2M10 et a vous une espèce incroyable!

La fin de la mâtiné approche et c’est à contre cœur qu’une fois de plus je dois quitter l’eau. Je rentre sur st Malo!

Bons Vents ; Bonnes Mers

______________________________________________

Si vous cherchez un bon guide en Mer dans la région normandie (Caen)

: http://www.yannickbars-guide-de-peche.com/index.html

Article si vous voulez en savoir plus sur la pêche en Normandie

Retour aux sources en Normandie

C’est pas des bars de Réré …

Ça vanne mais ça fish en mer !!!

Sortie de rêve…