Bonjour à tous!

Nous sommes durant la fermeture du brochet, mais pas fermeture totale de la pêche…

C’est pour moi l’occasion de pêcher les grosses perches des gravières du sud de Paris. Une pêche au vers de terre naturellement! Le gros avantage de pêcher à cette saison c’est qu’il n’y a personne au bord de l’eau (ou presque)! Il y a un certain clivage entre pêcheur aux leurres et vifeurs… Clivage malheureux car il y a beaucoup à apprendre des deux cotés! Nous allons donc parler d’une pêche délaissée par beaucoup : La pêche au ver.

Les conditions:

Je fais deux trucs avec mes vers de terre pour les booster un peu. Le premier je mets du marc de café dans la boite pour bien les exciter. Ils gigotent comme des fous !!! Et je remets une couche d’attractant (je sais pas si j’ai le droit, il y a rien sur la réglementation à ce sujet) à chaque lancé ou presque…

J’aime commencer cette pêche mi février. J’aime aussi pêcher les heures les plus chaudes de la journée et surtout après que l’étang a dé-gelé…J’adore les premières chaudes  après-midi de mars et d’avril par exemple !!!

C’est une pêche de patience et de lenteur. Je suis très souvent sur des montages en Carolina Rig. Un montage drop shot ou wacky pourrait fonctionner aussi mais j’ai de meilleurs résultats comme ça….

Je suis souvent  du bord et pêche des poissons apathiques collés sur le fond. Je pêche des zones où j’ai fait des belles perches pendant l’ouverture.   Pick-up ouvert je laisse descendre le montage. Pas besoin de sentir le toc du fond, la chute de la tresse me servira d’indicateur.  Je vais laisser mon ver sur le fond pendant au moins 30 secondes sans bouger. Puis uniquement avec le moulinet, je vais le ramener d’un mètre et je repars pour 30 secondes de pause et ainsi de suite.

C’est bien de pêcher à deux. 1°vous pouvez jouer à qui sera le plus lent 2° Vous pouvez discuter…

La touche est rarement violente, souvent comme au bass je vois mon fil se tendre ou se décaler et je ferre. Simplement à cette période de l’année et dans une eau très froide c’est souvent de très beaux poissons. La pêche n’est pas dynamique, mais très technique. Le combat est souvent très mou et le poisson se sert de son poids.

Matériel:

Hameçon: soit je prends un 3/0 en texan et je cache la pointe dans le ver si je suis dans un environnement encombré. Si il il ‘y a pas de d’accro je met un simple hameçon drop shot en 1/0.

Fluoro : Je mets entre 50 et 100 cm de fluoro avant mon émerillon rolling. Si l’eau est claire je suis en 22/100 et si c’est un peu encombré je suis en 25/100. Je suis toujours dans une eau relativement claire en gravière donc je ne monte pas au dessus du 25/100. En fleuve en eau turbide vous pouvez passer sur du 30/100.

Petit matériel: Comme pour tout montage Carolina rig il vous faudra; un émerillon rolling, un lest tungstène, une perle, un stop float . C’est le montage classique que vous pouvez trouver partout.

Canne. J’aime pécher avec des cannes longues et d’une certaine puissance. Je suis a canne Phenix en 2m30. Évitez les 5-15 grammes, Optez plus pour 5-28 voir une 10-35 grammes. Une perche de 50 cm est un gros poisson et il faut bien lui planter l’hameçon dans le palais quand vous êtes en texan.

Moulinet Perso j’aime beaucoup les Daiwa car ils ont un pick-up épais. je suis en taille 3000 (LT).

Tresse : j’essaye d’avoir la tresse la plus légère qui soit, pour être en bannière semi tendu. J’aime bien les tresses Varivas 8 brins en 0,6 ou 0,8 Pe.

Le poid du lest : En fonction du vent du fond etc, je vais varier de 7 à 15 grammes. Dans cette pêche. ce n’est pas grave d’avoir un lest un peu lourd. Je dirais que pour trouver la bonne plombée il faut pouvoir ramener au moulinet sans sentir décoller le montage et avoir à l’arrêt cette bannière semi tendue.

L’importance de la bannière: Trop tendu vous risqueriez de donner une résistance trop importante lors de la touche avant que la perche n’engame. Complètement détendue vous ne sentirez ni ne verrez la touche.

Renseignez vous, mais en fonction de votre département vous pouvez utiliser les leurres présenter ci dessus dans l’onglet de gauche…Avec un worm vous faites une pêche typique en carolina rig. En France ce n’est pas très utilisé mais les hollandais adorent cette technique pour traquer les grosses perches !!!!

Conclusion

Ce n’est pas la pêche la plus marrante du monte. Peu de mouvements , lenteur extrême, et poissons apathiques mais c’est une technique pour chercher des poissons trophées! Évidement ça ne marche pas que sur la perche. C’est juste fatal sur le sandre en fleuve.

Il ne me reste plus qu’a vous dire : Motivez vous bordel de Fish et allez donc chercher les trophées de nos lacs et rivières.