Linéaire ou Verticale? Une approche méthodique et rigoureuse en premier!

Bonjour à tous,

On pose souvent la question; linaire ou en verticale? En fait je pense que la question est mal posée…

Il faut sans cesse faire les deux! Et c’est là le plus difficile. En fait je me force à toujours attaquer un spot en linéaire. C’est pour moi une approche plus discrète. Si je n’ai pas de touche je me force à passer dessus en verticale aussi. Mais j’essaye d’aller plus loin que cela. Mon objectif c’est d’avoir l’approche la plus rigoureuse et pragmatique possible. Le spot doit être fait une fois en linaire descendant (par rapport au courant identifié), puis linéaire montant. Si pas de touche et si je considère que j’ai pêché avec un panel de leurre représentatif, je passe en verticale. Le principe de panel de leurre fera l’objet d’un autre article!

En dessous , un jolie sandre pris en linéaire alors que la tendance était clairement la verticale….

Une fois en verticale j’aborde le spot de la même façon. En montant et descendant le courant, en montant ou descendant la pente, de l’eau claire vers l’eau foncée ou inversement, bref c’est juste une histoire de présentation. Niveau des vitesses en verticale j’essaye d’être entre 0 et 1 knt. Le linéaire je peux aller plus vite, mais pas tellement plus.

Pour conclure ce tout petit article, je pense que l’efficacité d’un pêcheur se joue dans sa capacité à aborder un spot avec une rigueur et une méthodologie forte qui va lui assurer d’avoir présenté son leurre sous un nombre de configurations importantes pour déclencher une touche. Attention rien n’empêche de passer de la verticale au linéaire pour tester si la donne n’a pas changée. Ce que j’essaye juste c’est de ne pas trop me disperser…Maintenant si je dis une grosse bêtise j’espère  que Sylvain amendera ou complétera 😉

Sur ce « Bons Vents, Bonnes Mers »