Bonjour à tous;

Je vous propose un article sur la bonne utilisation du stinger dans la pêche du sandre en linéaire ou verticale. Nous ne traiterons pas du stinger à brochet (sujet traité dans un autre article du blog) qui est tout à fait différent dans son utilité et son montage.

C’est un vrai sujet pour moi car; il y a des avantages et des inconvénients avec le stinger et je pense qu’il faut avoir les idées claires pour l’utiliser efficacement.

Parfois: le sandre se pique sur l'hameçon principal et pas du tout sur le stinger

Beaucoup de bons pêcheurs vous diront que si vous avez le bon coloris/taille/forme/animation votre leurre sera coffré et que donc un stinger ne va pas vous permettre de valider que vous êtes dans le bon. Sauf que pour les gens comme moi qui ne passe pas assez de temps sur l’eau c’est dur de louper des poissons que l’on pourrait faire au stinger…d’autant plus que mon plus gros sandre a été fait sur un stinger….Donc si vous êtes un puriste, que vous pouvez toujours vous permettre d’avoir des touches in-ferrables pour affiner votre pattern, cet article n’est pas pour vous…

 

Mon plus gros sandre grace au stinger

Matériel et Montage

Acier ou fluorocarbon

J’ai essayé les deux et sauf si vous pêchez vraiment le brochet en vertical ou que vous êtes sur des pêches pélagiques restées sur du fluorocarbon. C’est plus facile à manipuler, plus discret et moins chère. Moi je prends le fluoro fox rage en 30 ou 35/100. En plus d’être dans les moins chères du marché le packaging qui entoure la bobine est assez intelligent et évite d’avoir une bobine qui se déroule au fond de votre sac.

Noeud ou sleeve

J’ai essayé les deux et les deux ont des avantages et des inconvénients! Le sleeve c’est vraiment super pour faire des longueurs parfaites et pour faire des petites boucles qui restent proches de l’oeillet de la tête d’hameçon. Le problème du sleeve c’est qu’il n’est pas discret et peu très facilement abimer la structure du fluoro et le rendre cassante

Un stinger peut aussi abimer un beau poisson

Les noeuds sont certes discrets mais j’ai beaucoup de mal a faire des toutes petites boucles et régler exactement la longueur que je souhaite. Vous ne devez pas oubliez qu’en moyenne un noeud réduit de 50% la résistance du fluorocarbon. donc ma technique un nœuds classique pour l’hameçon et pour la partie qui ira au niveau de l’œillet j’essaye de faire la plus petite bouche possible et je brule l’excédent pour faire une petite boule de retenue si ça venait à glisser.

Les hamecons

Pour le coup investissez en qualité. Moi je met en gros du 6 au 10 en fonction de mon leurre. Cette année j’ai découvert les hameçons Gamakatsu Twinex et le montage est vraiment plus propre qu’avec un tripe classique. En revanche il est obligatoire d’investir dans une boite pour les ranger.

Utilisation

Je ne commence pas directement avec des stinger. Il faut d’abord avoir louper un paire de touche sans avoir trouver le truc pour les faire engamer. Après ça peut paraitre évident mais dans un secteur encombré je n’en mets pas. Je mets des stingers à partir des leurres de 5/6 pouces. C’est tout a fait possible avant mais en dessus ça fait des empiles vraiment courtes.

Conseil sur la pose

Attention à ne pas tendre votre stinger. Il faut laisser un de mou pour ne pas raidir le leurre. Faites attention aussi à la mémoire du fluorocarbon et ne chercher pas à aller contre mais dans le sens du fluorocarbon. Enfin tester votre montage et voyez si cela ne perturbe pas la nage.

Conclusion

Je pense pas qu’on puisse en faire l’impasse total. C’est un outil qu’il faut savoir utiliser !