Le pêcheur est animal bien étrange….Il y a un mois je me lamentais d’avoir une eau translucide en Seine et depuis la crue je me lamentais de pêcher dans un torrent de boue et de feuille…Mais voila qu’après l’orage vient le beau temps et que des conditions très propices apparaissent ! Embarquons donc pour une session vertical en seine !

Les débits se sont stabilisé et ma dernière sortie c’est soldée par une douille… Je ne peux donc faire que mieux…

Les premiers spot habituels de crues ne donnent rien et les échos sur l’eau ne sont pas bon. Nous allons d’amorties en amorties, de digue en digue, et idem pour les culs d’ile, arrivée d’eau etc… mais pour l’instant rien. Nous sommes 3 à bord et faisons attention à ne pas avoir le même leurre ou la même couleur..2 h sur l’eau sans avoir une touche c’est long!

Dans une entrée de darse, nous trouvons une belle démarcation de couleur et Boris prends une tape ! Branle bas de combat ! Enfin ! 2 min plus tard Boris annonce fish et c’est un sandre dans les 55 qui monte à bord ! Immédiatement je vérifie son leurre…

Boris pêche avec un finess de chez Deps le Sakamata en coloris chartreux ice. Je n’ai malheureusement pas ce coloris dans ma boite, et passe donc sur Fin’s fish chartreux. Boris reprend un fish! Aimablement mais surement, je contrains mon invité à me donner son « Putain » de leurre. (Petit conseil en aparté ceux qui se font inviter sur des bateaux: ne foutez pas une branlé au capitaine, si vous voulez revenir à bord!)

Nous sommes 3 mais il n’y a que 2 modèles de cette couleur à bord….Je monte le leurre sur une tête plombée 17 gr fox et commence une lente remonté du courant. J’ai enfin une touche ! C’est un sandre bien grassouillet qui monte à bord ! Je re-donne le sakamata et nous allons ainsi tourner à 3 sur 2 leurres car sur le spot malgré nos efforts rien d’autres ne prends du poisson ! Ce n’est pas la folie mais à force de tourner nous rentrons des poissons.

Je n’arrive pas a accepter qu’il n’y est que ce leurre qui fonctionne. Tous mes finess y passent mais je n’ai pas cette couleur chartreux ice/lazer si particulière et qui me semble pas mal dans l’eau un peu plus claire de cette entrée de darse.La taille moyenne est dans les 55-60 et les leurres sont bien engamés.Un autre facteur semble rentrer en ligne de mire. J’ai l’impression que nous avons des touches durant les phases d’ensoleillement. Ce n’est pas la première fois que j’observe ce comportement. Le soleil semble parfois bien activer les poissons en hiver.

Nous n’avons plus de touche depuis une bonne heure et il ne nous reste plus qu’un leurre. Nous décidons de tenter une bordure qu’un ami nous a aimablement rencardé. En arrivant sur la bordure nous croisons justement cet ami qui nous annonce  » Ils sont chaud  , je viens de faire un 80, je te les laisse »

Merci pour le spot, Merci pour la pression ! J’enregistre rapidement un poisson sur mon finess en chartreux, Boris et Victor vont avoir comme moi d’autres touches inferrables…Le jour tombe vite et la fin de session est déjà là…

Enfin une bonne session, après quelques sorties galères. Je dois juste prouver que ce n’est pas leurre mais le coloris qui nous a donné nos touches sur le premier spot! Affaire à suivre. Au final sur le bief et les 3 bateaux qui tournait l’un ne fait rien. Nous nous faisons quelques poissons et le dernier en fait moins mais des très gros! Comme quoi une fois de plus, on peut passer à coté de la pêche pour si peu parfois…

Pour ceux qui voudrait savoir si un leurre similaire marche aussi bien c’est ici 

Japan VS American style !!!

Sur ceux, bons vents, bonnes mers !!!